Home / Méditer sur une photo / Les 4 îlots de Dakar

Les 4 îlots de Dakar

Le Mahdi attendu va apparaitre en occident dans un territoire au bord de la mer et cerné par 4 îles. En dehors de Dakar, quel est le site qui correspond le mieux à cette prédicion des savants musulmans? Dakar n’est-il pas entouré de 4 îles : Yoff, Ngor, madeleine et Gorée ? Cela ne peut être le fruit d’une simple coïncidence.
Le Mahdi est bel et bien apparu à Dakar.
Le Rassoul est à Diamalahi.

De par sa position, Dakar est le site qui répond le mieux aux prédictions d’érudits comme Khurtabi qui soutient que l’apparition du Mahdi (PSL) devrait avoir lieu dans un site : « Dans les roches noires de l’ouest, à l’extrême occident, au bord de la mer ».

En effet, le site dakarois de la pointe des Almadies constitue la partie la plus avancée dans l’océan Atlantique, et par là même, la plus reculée de l’extrême Occident, à quelques encablures de la grotte sacrée  de Ngor (dans un décor de roches noires), un site qui flirte avec la mer. Rappelons que le saint maitre Seydina Limamou Laye (PSL) a confié que la lumière du Mahdi qu’il incarne lui-même a séjourné plus de 1 000 ans dans cette même grotte sacrée, après avoir quitté Yathrib (Médine), trois jours après son rappel à Dieu, le 8 juin 632. Cette révélation de l’Imâm Hanbal dans Musnad VI (page 34) : « Quatre îlots de pierre doivent ceinturer les eaux maritimes où apparaitra le Mahdi », nous conforte dans notre position de penser que Dakar est bien la terre d’accueil, la seconde patrie du Paraclet et du Messie (PSE). Conformément à cette vision de l’imâm Hanbal, nous constatons que Dakar est effectivement ceinturé par quatre petites îles ou îlots qui sont : l’île de Yoff, l’île de Ngor, l’île de Sarpan, et enfin celle de Gorée.

Symboliquement, ou même miraculeusement, l’image que nous donnent respectivement ces quatre îles, forme les quatre lettres arabes permettant d’écrire le nom du Prophète Mouhammad (PSL).

Chérif Mamadou Lamine Lahi a fait une remarque intéressante concernant l’image que donnent ces quatre îles, et en utilisant l’appellation de ces lettres arabes en wolof, il a défini le nom du Prophète Mouhammad sous forme de sigle :

ile-YoffYoff :

donne l’image de la lettre
arabe ‘‘Mim’’ appelée aussi Mim
en wolof : Mouhammad.

 

 

ile-ngorNgor :

donne l’image de la lettre
arabe ‘‘Hâ’’, appelée ‘‘Hadamdél ’’
en wolof ; dam comme pour dire
‘‘dém’’ signifiant partir, mais aussi
décéder, disparaitre. Et dél, comme
pour dire ‘‘délsi’’ signifiant revenir en
français.

ile-sarpanSarpan :

donne aussi l’image de
la lettre arabe ‘‘Mim’’ : Mahdi.

 

 

ile-goreeGorée  :

donne l’image de la
lettre arabe ‘‘Dal’’ appelée dél en
wolof : Dakar.

 

 

 

 

En compilant le tout, on obtient :
« Mouhammad (PSL) qui était parti, est revenu, arborant son costume du Mahdi à Dakar »

Certaines récentes révélations de la communauté chiites provenant de Seydina Ali ibn Abû Talib lui-même font état qu’il aurait prédit des villes où le Mahdi pourrait apparaitre ; et parmi ces villes, on note celle de Dakar. Des écritures chiites prédisent aussi l’avènement du Mahdi en un site appelée l’île vert, ou presqu’île vert (al jazîra al khadrâ) : Rappelons que Dakar est aussi appelée ‘‘la presqu’île du Cap-Vert’’.
La numérologie mystique peut aussi apporter des éléments d’analyse confirmant Dakar comme le lieu d’apparition du Mahdi.

L’Île de Yoff et l’île de Sarpan :

L’île de Yoff : le Mim ﻢ : uun petit anneau, dont la valeur numérique est 40, est l’abréviation de Mouhammed, le récipiendaire de la parole divine. L’île de Yoff est située juste en face de l’endroit où Seydina Limamou Lahi (PSL) lança son Appel le 1er Cha’bân 1301 (25 mai 1884). Il avait 40 ans, comme la valeur numérique de la lettre Mim. 40 ans c’est aussi la durée du vicariat de Seydina Issa Rouhou Lahi (PSL) tel que prédit par les écritures. Mim est aussi la forme de l’Île de Sarpan, appelé également l’île de Madeleine

L’Île de Sarpan : qui est une île inhabitée par les humains tout comme l’île de Yoff. Ce sont deux îles que les humains de la presqu’île du Cap vert ont toujours senti chargées de mysticisme et de spiritualité. Leur valeur numérique est très supérieure à celle des îles de Ngor et de Gorée, qui sont-elles, habitées par les hommes. L’Île de Sarpan est comme le miroir de l’Île de Yoff. Remarquons que l’Île de Sarpan appartient en fait à un archipel de plusieurs îlots volcaniques appelés les Madeleines, dont deux sont très visibles. Et en arabe la lettre Mim se retrouve triplée dans le nom Muhammad. Or le mim correspondant à l’Île de Sarpan est le mim doublé de MouhaMMed. C’est aussi le mim correspondant au Mahdi comme signalé par Chérif Mamadou Lamine Laye.

L’Île de Ngor : le Ha ﺡ : Sa valeur mystique est de 8. Le chiffre 8 a un symbolisme pluriel. Traditionnellement, il est le chiffre du Christ, constitué de deux cercles ou d’un seul qui se «spire». C’est le soleil d’en haut, qui se reflète en bas. Le chercheur Macalou Cissé analyse la figure de Jésus comme la représentation de l’alpha et l’oméga, l’étoile du soir et l’étoile du petit matin, qui annonce et confirme une lumière plus grande, la lumière du Soleil, Seydina Limamoul Mahdi (PSL), le récipiendaire de la parole divine, le Coran: Il s’agit de l’Éternité de la «Parole du Seigneur», «le livre de Mouhammed». Et le chiffre 8 couché est en mathématique le symbole de l’infini (∞). D’ailleurs l’île de Ngor porte le même nom que la grotte de Ngor. Comme nous le rappelions plus haut, Ngor c’est le lieu où la lumière du Mahdi séjourna plus de 1000 ans, chiffre qui suggère l’infini. Enfin signalons qu’en Islam le paradis a également huit portes. Et que le saint maitre Seydina Limamou LAHI (P.S.L) avait prédit à ses compagnons Thierno Sarr et Demba Mbaye, quand ils partaient en exil à Ndiédiaga: « Thierno, sachez que nous partons, mais nous reviendrons, car c’est ici (Yoff village voisin de celui de Ngor) la demeure, c’est ici que les peuples du monde entier me retrouveront (pour le tribunal du jugement dernier), et je gagnerai mon procès contre eux. »… allusion claire aux portes du paradis, que Seydina Limamoul Mahdi (PSL) connaissait si bien….

L’Île de Gorée : Le Dal  ﺤ : lle dal a comme valeur numérique 4. Gorée est un symbole des quatre (4) siècles de la ignominieuse période de la traite des esclaves noirs. Le séjour forcé par les colons en 1887 de Seydina Limamoul Mahdi (PSL) à Gorée est plein d’enseignements symboliques en ce sens. Tout comme Seydina Issa Rouhou Lahi (PSL), le messie, qui lors de son second avènement, ‘‘a (symboliquement) brisé la croix et tué le porc’’ ; c’est à dire, il était musulman et prêchait l’Islam. Seydina Limamoul Mahdi (PSL), lui, symbolise par son séjour à Gorée, la libération de l’Homme noir. En effet, les colons ne réussirent pas à le déporter au-delà de Gorée comme prévu initialement. Le bateau du colon blanc qui transportait le Mahdi prisonnier souffrit d’avaries inespérées et fit une escale forcée à Gorée, comme si la puissance divine voulait confirmer par le séjour du Mahdi à Gorée, la dignité et la libération de l’Homme Noir si durement acquises après 4 siècles d’esclavage. Quatre (4) sont aussi les points cardinaux (Nord, Sud, Est, Ouest) symbolisant par là même l’universalité de l’Appel de Seydina Limamou (PSL) adressé aux hommes et aux djinns où qu’ils se trouvent. Les 4 points condensent enfin la symbolique des 4 îles mouhammediennes (Yoff, Ngor, Sarpan, Gorée) correspondant aux 4 lettres arabes permettant d’écrire le nom du prophète Mouhammed. Remarquons aussi que la presqu’île de Dakar ressemble à un losange (figure géométrique à 4 sommets). Le triangle supérieur est formé de trois points: Ngor, Yoff, Cambérène : c’est le monde d’en haut, les terres saintes de Seydina Limamou Lahi (PSL) et de Seydina Issa Rouhou Lahi (PSL). Le triangle inférieur c’est le plateau, le monde d’en bas…. Autre chose, si on trace une ligne droite de l’île de Yoff à l’Île de Sarpan et une autre de l’île de Ngor à Gorée, l’intersection tombe dans le quartier nommé  Sacré Cœur, symbole de Jésus.

Dans le coran (Sourate LVII, verset 25), Dieu dit : « Nous avons effectivement envoyé Nos Messagers avec des preuves évidentes ». Allah (SWT) a effectivement fait montre de preuves évidentes pour attester de la véracité et de l’authenticité de la co-mission prophétique de la fin des temps, de ses Messagers Seydina Limamou Lahi Le Mahdi et Seydina Issa Rohou Lahi (PSE).

Dans ce hadith rapporté par Abou Oureyrata, le prophète dit : «  Il est proche le temps où Issa ibn Mariam descendra parmi vous, et sera un guide intègre, il descendra dans mon peuple et y sera mon successeur… il demeurera en ce monde quarante ans, il se mariera et aura des enfants ; après sa mort, il sera enterré à Médine ».

Mar Fall Lahi & Zalzal Mazjid Lahi

Recent comments

Watch Dragon ball super